Rechercher
  • emilie cambon

Le rituel de la Nouvelle Lune

On connaît tous le phénomène des marées : l’attraction gravitationnelle de la Lune influence la Terre de manière évidente. Mais l’impact de la Lune sur notre santé divise toujours la communauté scientifique. L’effet de la Pleine Lune sur notre sommeil a notamment fait l’objet de nombreuses études ayant rapporté des résultats contradictoires donc facilement réfutables par les plus cartésiens.


Dans cet article, j'avais envie de vous partager en premier lieu mon point de vue sur la période que nous vivons. Ensuite je vous ferai part de mon rituel lunaire pour mieux appréhender ces transformations en y apportant votre contribution.

Un monde en pleine mutation


Actuellement, nous traversons une période particulière, inédite, et nous devons inévitablement nous adapter. Des peurs ont surgi ou sont réapparues : peur de l'insécurité, qu'elle soit sanitaire ou financière, peur du lendemain devenu incertain. Mais aussi la peur de se retrouver seul face à soi-même, à ses proches. Nous devons nous réorganiser et revoir nos priorités. Notre emploi du temps et nos habitudes sont chamboulés. Ce qui est à craindre c'est ensuite la montée de l'anxiété, individuelle ou collective, avec tout son lot de perturbations : difficultés d'endormissement (« petit vélo » dans la tête), cauchemars, troubles de l'appétit, impulsivité,...


Mais je pense que nous pouvons également choisir la manière dont nous abordons cette « crise ». Il y a les faits, et il y a la façon dont nous décidons de les appréhender. A l'heure du confinement, notre monde extérieur est réduit et se résume à notre foyer ou tout au plus notre quartier. Ce qu'il y a « plus loin », nous ne le percevons que par des moyens interposés : téléphone, internet, TV,... C'est devenu le seul moyen de rester connectés au monde dans lequel nous vivons, au-delà de notre petit cocon. C'est alors que nous pouvons réellement choisir nos influences. Il ne s'agit pas là de fermer les yeux ou de se voiler la face sur ce qui est en train de se passer avec l'épidémie du Covid-19. Mais qui peut se targuer de connaître toute la vérité sur ce sujet aujourd'hui ? Personne ! On peut donc choisir de regarder les informations en boucle, avec le nombre de morts qui augmente chaque jour, la détresse du personnel soignant qui est complètement débordé ou encore les possibles « remèdes » contre cette épidémie. S'informer, c'est très bien, mais lorsque cela devient le seul sujet « extérieur » qui occupe votre attention : Stop ! C'est le meilleur moyen pour alimenter la psychose ou tout simplement se faire des nœuds au cerveau. Et surtout cela n'est pas réellement constructif car cela ne dépend pas de vous. Au mieux, vous apprendrez comment fonctionne un virus, au pire, vous relaierai de fausses informations basées sur des sources peu fiables.


En revanche, si vous choisissez de vous concentrer sur des sujets plus positifs, votre état d'esprit évoluera en ce sens. Observer le monde qui change avec l'émergence d'initiatives solidaires ou la prise de conscience collective sur la futilité de certains de nos comportements nous ramènent à notre humanité profonde. C'est sûr qu'il y aura un Avant et un Après Covid-19. Nos sociétés se transforment et nous sommes en plein dans le processus, celui qui « détruit » pour mieux renaître. Nous n'en sommes qu'au début et s'en suivront sans doute de lourdes crises sociales et financières, mais voyons cela avec un angle de vue positif en participant de manière active à cette mutation. Comment ? Il n'y a pas de solution unique ou miracle. Chacun a des talents, des compétences, des savoirs, mais aussi des intuitions, des émotions, et c'est grâce à cela que chacun peut apporter sa pierre à l'édifice...


« Sois le changement que tu veux voir dans le monde » Gandhi

Et bien nous y sommes, ce moment tant "attendu" pour faire changer les choses ! Alors ne loupons pas le coche, saisissons cette chance qui nous est donnée de reconstruire différemment nos sociétés, nos démocraties. Certains trouverons ça illusoire ou utopique ; qu'il en soit ainsi mais je préfère m'accrocher à ce qui me fait vibrer, ce qui me donne le sourire, ce qui m'apporte de la joie, et concentrer mes énergies dans cet élan, parce que je suis tout simplement convaincue que c'est le meilleur chemin à prendre pour faire grandir l'humanité.

Et la Lune dans tout ça ?


Comme je le rappelais brièvement au début de cet article, d'un point de vue scientifique, l'influence de la Lune sur nos corps physiques fait encore beaucoup débat. Chacun se fera donc sa propre expérience sur le sujet. Pour ma part, j'ai appris à l'observer davantage et j'ai pu constater ses effets sur moi et mes humeurs. Je vous invite donc à porter davantage votre attention sur la Lune, sur ses cycles et comment tout cela influence la nature dont nous faisons partie, afin de profiter pleinement de son énergie.

Cela vous aidera peut-être à comprendre d’où vient votre anxiété, votre mal-être... pour l’accepter et arrêter de nager à contre courant. Lorsque cela vous arrive, accueillez, laissez passer et soyez à l’écoute de vos ressentis : ce n'est qu'une phase, rien n’est permanent !


Aujourd’hui marque le début d’un nouveau cycle avec cette Nouvelle Lune.


Chaque lunaison dure environ 29 jours et commence toujours par une Nouvelle Lune. Cette phase est propice aux nouveaux projets. C’est le moment de lancer de nouvelles idées, de prendre de nouvelles habitudes, de créer. L’énergie de la Lune influence positivement nos intentions durant la Nouvelle Lune, il sera temps de clarifier ses objectifs et de « semer les graines » de nos projets futurs. Le monde change, se transforme et toutes les occasions sont bonnes pour apporter du positif dans cela. Faites confiance à votre intuition et n'ayez pas peur de voir autrement. Laissez tomber les vieilles rancoeurs, l'amertume, les poids qui vous pèsent, le superflu, l'inutile, et osez être vous-même !


Poser une intention


La Nouvelle Lune est aussi un moment propice pour mettre à plat les choses, de façon simple et claire. Chacun y va de son petit rituel. Personnellement, voici ce que je fais (presque) à chaque Nouvelle Lune :


  • s'installer confortablement dans un lieu calme

  • respirer profondément en (dé)gonflant le ventre

  • prendre une feuille de papier

  • écrire une phrase positive, conjuguée au présent (ex : je suis..., et non pas j'aimerais être...)

  • visualiser son intention

  • conserver le papier durant tout le cycle lunaire, en vous reconnectant à votre intention chaque jour


Belle Nouvelle Lune à tous

Et à vos crayons !


0 vue
Prendre rendez-vous :
06 87 45 98 39 - emilie.cambon@lilo.org

Retrouvez mes actus sur ma page        

  • Facebook - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

​© Ma Nature Libre | Emilie Cambon - Mentions légales -  Créé avec Wix.com